François Tricot, Future City Champion 2019

François Tricot

Mallettes "Marolles en tête"

Un outil pédagogique pour favoriser l'insertion et la cohésion sociale

Dans le cadre du projet « Future City Champions », j’ai développé un outil pédagogique à l’attention des professionnels du social. Conséquent à une enquête qualitative de plus de 2 ans a Bruxelles, j’ai pu constater que les lieux de vie et les espaces communs des quartiers à forte population issues de l’immigration sont majoritairement méconnus par les habitants et souvent inutilisés comme lieu de rencontre et d’expression.

C’est pourquoi, à l’aide de plus de 30 activités ludiques et innovantes, je propose et j’invite les jeunes âgés entre 8 et 18 ans à découvrir l’histoire et le patrimoine du quartier et d’investir l’espace afin d’en devenir citoyen actif. En partant de l’Histoire et du Patrimoine commun du quartier des Marolles, les mallettes « Marolles en tête » permettent aux participants de devenir acteur de leurs propres changements, de rénover des identités discriminées, de s’intégrer a une société collective, d’aider à diminuer les phénomènes discriminatoires et de préserver le patrimoine historique.

Nouveau paradigme de l’action sociale bruxelloise et très facile à utiliser, les mallettes « Marolles en tête » seront proposées pour 32 euros aux institutions et aux associations culturelles et sociales du quartier des Marolles. La mallette est la clef d’une insertion citoyenne réussie à une culture riche, variée et commune.

J’ai l’espoir, que de découvrir l’histoire de son espace de vie, c’est se découvrir et découvrir son voisin en acceptant ses différences. Ces mallettes ont vocation à devenir l’outil indispensable des professionnels de la cohésion sociale, de l’éducation permanente et des questions sociales. Enfin, je souhaite développer un outil informatique complémentaire aux activités proposées dans les mallettes. A l’aide de la plateforme interactive « Marolles en ligne », les professionnels ayant à disposition la mallette pourront échanger, développer et critiquer son usage afin d’en faire un outil vivant et évolutif.

Qui est François?

Je m’appelle François Tricot et je suis âgé de 29 ans. Je suis à l’heure actuelle employé comme responsable d’un pôle d’insertion professionnel au sein d’un CPAS de la région bruxelloise. en 2018, j’ai obtenu un diplôme de master en « Ingénierie et Action sociale ». J’ai comme passions générales : l’histoire, la politique, et les questions sociales. Je suis investi dans différents projets, entre autre, comme la Recyclerie de Saint-gilles, les comités de circonscription de mutuelle, la protection des oiseaux a Bruxelles et l’ASBL Agora.

Bruxellois de naissance, je suis supporter de l’Union Saint-Gilloise, et je manie le « zwanze » avec passion. En tant qu’amoureux de ma ville, j’ai toujours eu l’envie de proposer aux habitants de devenir acteur de changement et de faire de Bruxelles une ville d’avenir avec, par et pour ses habitants.

Face aux nouveaux défis qui attendent Bruxelles, j’ai toujours pensé que l’éducation et l’enseignement sont des facteurs primordiaux pour une meilleur cohésion de la société et un mieux vivre-ensemble. Attiré depuis quelques années par les pédagogies émancipatrices et plus particulièrement par la pensée du pédagogue Paulo Freire, je souhaite que chaque bruxellois puisse devenir acteur et s’inscrire dans l’histoire de son quartier.